43

L’occasion de réviser la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme

Lætitia, lectrice de Korben.info m’a envoyé un mail pour me raconter qu’elle avait écrit au Président François Hollande et à son député afin d’exprimer son avis sur ce qui arrive actuellement à Edward Snowden, le lanceur d’alerte traqué par les États-Unis et bloqué en Russie.

Elle a bien voulu partager son message avec tout le monde ici, car à côté du scandale mondial PRISM, il y a aussi une l’histoire d’un homme courageux et totalement seul dont les droits les plus élémentaires ont été bafoués. Donc si comme elle ou comme moi, vous pensez qu’Edward Snowden ne mérite pas ce qui lui arrive et que ses droits en tant qu’être humain sont bafoués, je vous invite à faire de même.

Bonjour Je suis particulièrement préoccupé(e) par la situation personnelle d’Edward Snowden. Comme l’a annoncé Amnesty International dans son communiqué de presse (http://www.amnesty.fr/Presse/Communiques-de-presse/Les-Etats-Unis-ne-doivent-pas-traquer-Edward-Snowden-8879), cet homme ne doit pas être poursuivi en justice pour avoir dévoilé les violations des droits humains pratiquées par le gouvernement des États-Unis .

Le système PRISM est totalement illégal et sa révélation est protégée par les droits à l’information et à la liberté d’expression. En révoquant le passeport de Monsieur Snowden, les États-Unis font obstacle au droit de cet homme à circuler librement et à demander l’asile dans un autre pays (Article 14 https://www.un.org/fr/documents/udhr/#a14).

De plus, il est à noter qu’un individu ne peut pas être extradé s’il a déposé une demande d’asile auprès d’un pays et que sa requête est en cours d’examen.

Je vous demande donc de mettre en œuvre les moyens nécessaires à l’étude très attentive de la demande d’asile déposée par cet homme auprès de la France, pays des Droits de l’Homme et également victime du système PRISM.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations les meilleures,

[Signature]

Voilà pour la prose. Ça vous inspirera peut-être et votre message informera le Président et votre député de ce que vous pensez en tant que citoyen français. Profitons en tant que donner son avis est encore autorisé et libre de toutes taxes.